L'Esprit de l'Ombre
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Le recueil de Eis'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le recueil de Eis'   Sam 20 Aoû 2011 - 19:10

Ici, je publierais quelques textes de ma plume, je viendrais aussi vous en conter quelques-uns à l'occasion d'une soirée au zaap :)
Je commence par ce sonnet écrit en coin de table, un moment d'inspiration. Lors d'un combat bien sur, quoi de mieux pour inspirer un disciple de Sacrieur ? N'hésitez pas à publier tout commentaires, je suis ouvert à toutes propositions ;)


Le Belligérant

Seul, chevauchant dans les plaines,
Tu contemples au loin ton ennemi, courant.
En l'abattant, tu repartiras, poches pleines
Validant tes contrats, tu auras un beau rang !

Que vois tu sur le sol ? Des traces de sang !
Ton gibier, fuyant, serais il déjà blessé ?
Approchant comme un fauve, te camouflant,
Tu t'appliques à l’amener à un bel endroit pour l'achever.

Assez proche pour voir son visage, sentir son haleine,
Mais son œil sans pupille rit, malgré les coups que tu assènes !
Impossible de l’arrêter, et maintenant, c'est ton sang qu'il répand...

Persuadé d'être supérieur, et même certainement le plus puissant,
Tu t'étends à ses pieds, implorant sa pitié et rangeant ton orgueil.
Tu comprends maintenant qu'un Sacrieur est plus résistant que les clous de ton cercueil...


Dernière édition par Eis' le Mar 23 Aoû 2011 - 13:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ellywick
Espion
avatar


MessageSujet: Re: Le recueil de Eis'   Lun 22 Aoû 2011 - 2:58

Voilà, on sait maintenant pour nous n'aimons pas combattre les sacrieurs :|
C'est très bien écrit, malgré que l'histoire soit un peu sanglante ;)

J’en attends avec impatience des nouvelles :cheers:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le recueil de Eis'   Lun 22 Aoû 2011 - 9:35

Merci :)
Je tacherai d'en écrire de nouveaux, que je posterai dans le premier message. Je travail aussi sur un court conte, si qui que ce soit à une idée, je suis preneur aussi ;)
Revenir en haut Aller en bas
Nymphe
Esprit
avatar


MessageSujet: Re: Le recueil de Eis'   Mar 23 Aoû 2011 - 20:10

Très joli description pour un Sacrieur.

_________________
"Dans l'Ombre de chaque je serais, toujours présente, jamais bien loin, en arrière jamais je ne reculerais, en avant toujours j'irais.
Je suis plusieurs mais je ne suis qu'un, on me nomme

Nymphe "Esprit de l'Ombre"
Revenir en haut Aller en bas
Neobahamut
Mentor
avatar


MessageSujet: Re: Le recueil de Eis'   Mar 23 Aoû 2011 - 21:29

Je connaissait les "Sages Poètes de la Rue" mais pas le "Sacrieur Poète de Dofus" :tropcontent:

Très joli poème !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le recueil de Eis'   Jeu 1 Sep 2011 - 7:53

Salut à tous !

Je viens vous poster le début d'une nouvelle que je suis en train d'écrire. J'ai eu quelques soucis de santé ces derniers temps qui m'ont plutôt handicapé, mais je vais mieux aujourd'hui, et je vais vous présenter l'histoire d'Elowen, jeune habitant d'Astrub en plusieurs épisodes !


Dans la bruyante Astrub vivait Elowen, jeune garçon réservé, poète à ses heures perdus, ne lâchant jamais son cahier d’esquisse et capturant sur ses grandes feuilles les plus beaux instant de la Citée des Mercenaires. Ce n’est qu’un jour, un peu par hasard, qui croisa le regard d’une nouvelle arrivante dans le lycée. Sa beauté n’avait aucun égal, un visage si fin et des cheveux, soyeux et d’une couleur de crème, défiant l’Astre Solaire, ne la rendaient que plus angélique qu’elle ne l’était déjà. Très vite, il voulu sortir un calepin pour la croquer, mais, confus par un sentiment nouveau, il coinça son cahier dans son sac, et quand il réussi à l’en extraire, tout vola en l’air. Repéré, il rougit, ramassa toute ses affaires et s’enfuit, comme à son habitude, sur la muraille de la citée pour laisser le crépuscule sur les plaine lui inspirer quelques textes et calmer sa confusion.

Bientôt viendrait le moment de choisir son orientation, et Elowen savait déjà depuis longtemps qu’il deviendrait fervent adepte de la déesse Féca pour protéger tout ceux qui sont cher à ses yeux. Une question lui traversa l’esprit : quelle divinité pourrait bien choisir sa muse ? Pour lui, une si belle créature, semblant si fragile, ne pouvait se diriger que vers la douce Eniripsa, ou peut-être Crâ la gracieuse. La question lui resta en tête, le torturant jusqu’au jour fatidique. Jamais son âme fragile ne pourrait supporter de voir une jeune femme si magnifique devenir une brute épaisse en suivant le belliqueux Iop, et encore moins se faire massacrer au nom de la douloureuse Sacrieur.

Il composait des sonnets pour la belle inconnue, et même une mélodie qu’il irai lui jouer sous sa fenêtre s’il en aurai un jour le courage… Il commençait à désespérer. Malgré ses efforts, il n’était qu’un élément du décors pour elle. Depuis le moment ou elle est arrivé, à chaque fois qu’il la croisait, une boule lui bloquait la gorge, le plongeant dans un stupide silence. Au pire, elle devait le prendre pour un fou. C’était peut-être mieux comme ça… Agacé par sa propre timidité, il chiffonna le dessin qu’il était en train de réaliser et le jeta du haut des remparts.

Le jour tant attendu arriva enfin, et il aurai la réponse à sa question. Tout les élèves étaient dans la grande cour, et les maîtres des temples étaient déjà tous là. Ils réunissaient les groupes de futur disciple pour leur voyage initiatique vers les bâtiments respectifs. Alors qu’il se dirigeait vers le groupe des futurs Fécas, les Iops se mirent en route pour le Village d’Amakna dans un vacarme assourdissant, mais rythmé. On aurait presque dit une armée marchant au pas ! Ensuite, les suivant de près, les Srams sortirent à leur tour de la cour. C’est le cœur serré qu’Elowen assista à ce spectacle. Au milieux de rires malsains, de regards mauvais et de mains baladeuses, il vit sa resplendissante muse au milieux de ce groupe…
Revenir en haut Aller en bas
Ellywick
Espion
avatar


MessageSujet: Re: Le recueil de Eis'   Dim 4 Sep 2011 - 11:57

Waah ! C'est vraiment génial !
L'histoire m'a l'air très jolie, elle est magnifiquement bien racontée.
J’attends avec impatience la suite :cheers:
Revenir en haut Aller en bas
Nymphe
Esprit
avatar


MessageSujet: Re: Le recueil de Eis'   Jeu 8 Sep 2011 - 18:02

La suite ! La suite ! La suite !

_________________
"Dans l'Ombre de chaque je serais, toujours présente, jamais bien loin, en arrière jamais je ne reculerais, en avant toujours j'irais.
Je suis plusieurs mais je ne suis qu'un, on me nomme

Nymphe "Esprit de l'Ombre"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le recueil de Eis'   Jeu 8 Sep 2011 - 20:15

C'est en cours d'écriture, je la posterais certainement ce week end :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le recueil de Eis'   Mer 28 Sep 2011 - 22:05

Salut salut !

Non, je ne vous oublie pas, c'est juste que je suis en pleine panne d'inspiration sur cette histoire. Je préfère quand il y a de l'action, de l'aventure. Mais dès qu'il s'agit de toucher au sentiments, je suis aux abonnés absents =/

Ce que je vous propose, c'est une autre de mes nouvelles, mais qui n'a rien à voir du tout avec le Monde des Douze. Pour les curieux, je laisserai un petit résumé quand j'aurai un peu plus de temps pour moi ;)

Je tacherai aussi, bien sur, de vous faire parvenir quelques uns de mes textes, et ce sera une joie pour moi de vous suivre une fois que j'aurai une tenue descente !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le recueil de Eis'   Lun 13 Fév 2012 - 22:24

Bonsoir à vous, Esprits de l'Ombre !

J'ai ce soir, de quoi réjouir mes lecteurs, car l'Histoire d'Elowen le jeune Féca, à maintenant une suite :)
Je l'ai un peu réécrite, et je vous ai rajouté un tout ptit passage en plus pour vous mettre l'eau à la bouche ! La suite est actuellement sous ma plume, il y aura de l'action, de l'aventure et de la romance, pour les jeunes passionné(e)s que vous êtes :cheers: . Il se pourrait que je fasse intervenir d'autre personnages récurrents au fur et à mesure, j'ai trouvé un bon filon

Place aux lettres !

Je n'étais qu'Elowen, un simple étudiant d'Astrub à l'époque. Je me souviens de mes journées à rêvasser sur la place du Zaap, à admirer les aventuriers passant par l'arche. Il m'arrivait d'en dessiner quelques uns, mais sans réel grand succès. J'aimais, dès que le Soleil se couchait, courir dans les champs, me jeter dans les meules de foin et contempler les étoiles naissantes, écrivant des sonnets au clair du couchant. Je trouve encore que ce paysage est d'un incroyable lyrisme, libérant les âmes de leur poids charnels.
Ma vie changea du tout au tout quand elle arriva en ville. Une nouvelle arrivante, dans la même école que moi. Sa beauté sans pareil me faisait tourner la tête, et le souvenir de son parfum hante encore mes nuits. Les études prirent tournant beaucoup plus intéressant, mais je gardais pour moi ces sentiments envahissants, par honte certainement. Les examens d'admissions dans les Temples approchait, et je me sentais fin prêt à rejoindre les disciple de Féca, la Gardienne des troupeaux. J'aspirais a une vie paisible de pâtre, mais l'avenir en voudras autrement... Le jour tant attendu des résultats, je reçut ma convocation pour le Temple, m'informant que les étudiants reçus partirais ensemble dans deux jours. Je me pressait de faire mes adieux à la Citée des Mercenaires et de préparer mes affaires pour partir. Quand je voulais retrouver ma belle inconnue, pour tenter d'aborder le sujet de son orientation et enfin lui montrer que j'existe, je la croisais devant la Statue de Sram. Je ne sais pourquoi, mais je n'aurai jamais pus imaginer une aussi magnifique créature voulant se verser dans d'aussi bas instinct que ceux des disciples assassins... Quelque chose en moi se brisait, et je passais ma dernière journée seul dans Astrub, en attendant de partir...

Le voyage se passait plus ou moins sans encombres, le Temple de la Déesse Féca n'est pas dans une zone bien dangereuse. Pendant le trajet, le Maître nous expliquait comment serais la vie a partir d'aujourd'hui : l’élevage de Bouftous, l'apprentissage des sorts de bases pour se défendre mais aussi pour s’intégrer dans un groupe d'aventuriers, mais aussi le maniement du bâton. Tout ce qu'il me fallait pour être heureux, hormis cette horrible peine de cœur... Je partageais ma chambre avec deux autres disciples, deux amis d'Astrub : Dario, un fils de cordonnier, pour le moins énergique et Slyr, qui subit 6 générations de Disciple de Féca, forcé d'entrer au Temple contre son gré. Le bâtiment de bois arrivais enfin en vue, et la nuit commençait à poindre. La soirée fut brêve, le repas se passa dans le silence le plus complet, sous l'oeil des Gardiens du Temple. Une fois dans nos chambres, nous nous étions couché sans même avoir défait nos bardas. L’entraînement commencera à l'Aurore...

Il avançait, inexorablement, avec son regard inexpressif. Une bête assoiffé de sang, de mon sang. Je courais, tentant de fuir, mais j'entendis un cri dans mon dos, et quelque chose m'attrapa la cheville, puis l'épaule et me fit trébucher pour me traîner vers lui. Sa face livide avait changé en un sourire infernal, dont il me rapprocha d'avantage en me saisissant par le col. Il posa l'autre main sur mon cœur. J'avais peur, mais plus je me débattais, plus je sentais son emprise sur moi. L'air autour de lui ondulait soudainement de manière chaotique et il glissa à coté de mon oreille.
-Tu as perdu... L'heure est venu pour toi de connaître mon véritable nom. Je suis...
Sa main posée sur mon torse se mit à briller, et je sentais mon corps se plier sous la douleur. L'ultime cadeau de la Dame Écarlate... Je sombrais dans un océan de tortures et de ténèbres...

Je me réveillais en nage, haletant. Tout ceci n'étais qu'un rêve ? Par la Déesse, quelle peur ! Je me dirigeais vers la fenêtre sans réveiller mes compagnons de chambrée et l'ouvrit en silence, pour prendre une bouffée d'air nocturne. Au clair de la Lune, je relisais les quelques poèmes que j'avais écrit, pensant à cette belle Sram... Je ne la reverrais sûrement jamais, et qu'avait-elle à faire d'un simple berger comme moi ? Une bourrasque souffla sur la côte, et je laissais s'envoler mes parchemins dans la nuit. Regagnant mon lit, je réfléchissais au sens que pouvais prendre ce rêve. Qui pouvait-il bien être ? Et pourquoi vouloir me tuer ? Je me rendormis, la tête emplie de question, ces yeux hantant mon esprit...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le recueil de Eis'   Jeu 16 Fév 2012 - 21:33

J’avais appris que les premiers Frigostiens avaient posés le pied sur le Continent par le biais des messagers qui passaient au Temple, ainsi que par quelques aventuriers de passage. Nous n’avions pas encore reçu la visite des hommes du Continent Gelé. Le bruit cours qu’un groupe de leurs combattants font le tour de la contrée, pour mesurer les enseignements reçu au Pays des Glaces Eternelles. J’étais surpris d’apprendre qu’il adorait les mêmes divinités qu’en Amakna, mais j’ai cru comprendre que la vague de gel qui la paralysait n’était que très récente.
J’étais dans les champs à surveiller le troupeau avec Dario et Slyr quand on vit au loin un groupe qui se dirigeait vers le Temple. On nous fit signe de revenir pour les accueillir. Ils étaient tous vêtus de blanc, disciples de tous dieux confondus. Une aura étrange émanait de cette compagnie, quelque chose qui me mit mal à l’aise.

Arrivé dans la grande salle, je me dirigeais vers le panneau des annonces, histoire de gagner un peu d’argent pour financer mon départ. Rien de bien palpitant… Mais une avait retenu mon attention. Un groupe d’érudits avait besoin de la protection d’un Féca pour se rendre sain et sauf à Sufokia. Pourquoi pas, après tout, rien de bien dangereux dans ces zones. Je pourrais en apprendre un peu plus sur cette antique citée, et c’était une bonne occasion de prouver ma valeur au sein du Temple… Je pris l’annonce, et je remontais dans ma chambre, avertissant mes compagnons que je serais absent pour un moment. J’avais une connaissance relative de nos sorts, suffisamment pour ce genre de petite mission.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le recueil de Eis'   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le recueil de Eis'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petit recueil d'impasses et de chemins tordus
» Recueil de prières aristotéliciennes
» [AJOUTE] Recueil de contes, légendes et fables du Lyonnais-Dauphiné
» recueil de scénarios
» recueil "BEST OF"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit of Shadow :: BiBlioThèQue de "Spirit of Shadow" :: ManusCrit Des PériPéTies-
Sauter vers: