L'Esprit de l'Ombre
 
PortailAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nymphe
Esprit
avatar


MessageSujet: Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III   Jeu 2 Avr 2009 - 11:35

Acte I - Le Commencement d'un tout

A notre arrivée sur Incarnam, la première question que l'on se pose est la raison de toute cette agitation.
Quelle contraste par rapport à la vie dans les Bois.
Nous avons vite compris quand nous avons commencé notre aventure parmi les quêtes et les monstres.
Durant notre séjour sur cette région dans les airs, nous avons croisé des personnes sympathiques qui nous ont aidé et expliqué certaines choses, et d'autres à l'esprit un peu dérangé.

Moi, Nymphe, j'ai débuté mon métier de Paysan, ça défoule bien quand vous êtes un peu énervé, tandis que Moug entamait son métier d'Alchimiste, pour ne pas se dépayser de la nature je pense.

Sept jours ont passé, après avoir accompli toutes nos tâches, obtenus ce que nous étions venus chercher, et parcouru à plusieurs reprises le Donjon d'Incarnam, nous avons décidé qu'il était temps pour nous de partir vers de nouvelles contrées.

Imaginez une Sram face à l'excitation incontrôlable d'une Eniripsa durant la descente en Montgolfière vers Astrub...

Un long et dur moment...


Astrub... constrate encore plus saisissant que Incarnam avec les Bois. Toutes ces classes qui se mélangent, qui courent à tous sens !

Nos quêtes ont débuté et l'approfondissement de nos métiers et compétences de combat.

Dès le premier jour, Moug a vite eu une attirance particulière pour les poubelles d'Astrub. Mais ça c'est une habitude. Le soir même, à la Taverne, elle m'a ramené une de ses trouvailles, toute fière. Elle tenait entre ses mains un vieux grimoire, le grimoire de l'Ombre.
Attentivement nous l'avons lu, de là, nous avons eu le projet de créer une Guilde, au concept assez rarissisme. Une Guilde se référant à ce grimoire, accueillante et respectable.

Miracle ou hasard ? Le lendemain, Moug assez douée pour voler dans vos poches (faites attention), farfouillait dans les miennes pour certainement m'y dérober une pince de crabe et en ressortit à la place une pierre.
"Tu fais quoi avec des pierres dans tes poches ?"

Stupéfaction ! Une Guildalogemme !

Ne me demandez pas comment je l'ai obtenu, je ne le sais pas moi-même.

J'ai considéré ça comme un signe du grimoire, que nous devions concrétiser notre projet.

Quelques jours plus tard, après beaucoup d'ardeur, "Spirit of Shadow" reprenait vie après plusieurs siècles de silence.

_________________
"Dans l'Ombre de chaque je serais, toujours présente, jamais bien loin, en arrière jamais je ne reculerais, en avant toujours j'irais.
Je suis plusieurs mais je ne suis qu'un, on me nomme

Nymphe "Esprit de l'Ombre"


Dernière édition par Nymphe le Lun 15 Aoû 2011 - 14:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nymphe
Esprit
avatar


MessageSujet: Premiers Liens d'un Autre Monde   Ven 3 Avr 2009 - 15:00

Acte II - Premiers Liens d'un Autre Monde

On a pas le temps de respirer dans ces nouvelles contrées.

Parties à la recherche de quelques crabes et pichons sur les Calanques d'Astrub, nous avons croisé le chemin d'un Iop, au nom de Scrumphy. Pas très bavard mais profond dans son âme, il s'est joint à nous pour faire un petit massacre dans les mollusques et crustacés, que je trouve peu gôutu au contraire de Moug.

Les troupeaux de Bouftou et Chef de Guerre y sont passés aussi. Nous avons fait de beaux combats et de surprenants combos !

Les jours ont passé et Scrumphy est resté. Il apporte son aide et ce qu'il est au sein de la Guilde. De ce fait nous avons décidé de le garder dans notre confrérie.
Et comme il apprécie les magnifiques tirs à l'arc de Moug, on allait pas le priver de ça !


Ce sont sur les Plaines de Cania que nous avons rencontré Darkangeal, un disciple de l'Ombre de Sram et son fidèle compagnon, Arnica l'Eniripsa.
Ils sortaient d'un combat de Blops et ils étaient couverts de gélatine.
Personnellement cela m'a fait sourire, une deuxième version de Moug et moi en version masculine.

Darkangeal et Arnica, plus puissant que nous et pourtant jamais ne faisant éloge de leurs performances (une preuve de maturité !) nous ont entrainé dans de multiples périples pour nous aider à obtenir de l'expérience.

Et ça, ce sont de longues histoires à vous faire claquer les dents !


Pour changer d'atmosphère (assez des combats et quêtes) et après plusieurs kilomètres parcourus accompagné de ma fidèle Moug, nous sommes arrivées dans la région de Bonta afin d'y faucher et récolter quelques ingrédients pour nos préparations.
C'est dans un de ces nombreux champs que nous avons rencontré vansidas, jeune Féca qui travaille dur à ses métiers.
Il parle peu mais s'intéresse vivement à toutes choses.
Nous lui avons proposé de se joindre à nous. Ses talents en seraient récompensés par les nôtres. Sans un mot, il a souri en rougissant et il s'est remis à faucher.

Quelques jours plus tard, il s'est joint à une de nos expéditions, toujours sans un mot.


Complètement sûrs d'eux et confiants, Scrumphy, Darkangeal et Arnica nous ont entraîné dans bien des périples cette semaine.

Les Blops ! Je ne les aime pas. Ils sont visqueux et pour mes attaques pas très pratique. Au final, je me suis assisse et j'ai lu un bouquin. Qu'est-ce que c'est long ! Bon je vous rassure c'est tout de même enrichissant avec la bonne panoplie et les bonnes techniques.
Moug apprécie particulièrement aller au Blops. C'est l'occasion pour elle de planter ces feuilles de salaces sur les Plaines de Cania.


Le Donjon des Champs.
Première sueur froide quand on voit le nombre d'adversaires et leur niveau.
On rentre dans le combat et on observe leur résistance. Là panique un peu plus.
A venir presque l'évanouissement lorsque l'on vous apprend que dans certaines salles, il ne faut être que trois.
Je me disais qu'on allait tous y rester. Au final, on en est tous ressorti indemne.


Le Camp des Bworks
Un endroit malsain, où il faut faire attention où l'on pose le pied ! Devinez un peu qui s'est faite agressée ? Moi ....
Heureusement, mes compagnons de route sont loyales envers leurs membres de Guilde et sont venus m'aider dans mon erreur !
En récompense, je leur ai montré le beau cadeau que Moug m'a fait, mon Marteau de Bouftou ! Trouvé dans une poubelle.....


Le Donjon Ensablé
Là je me suis tout de suite sentie plus à mon aise.
Quand on connaît ses adversaires et leur point faible, ça devient soudainement plus gérable.

Mais il fallait bien évidemment qu'ils se passent quelques mésaventures comme à chaque fois.

Avant dernière salle, Moug et moi avons vu Darkangeal, Arnica et Scrumphy s'élançaient derrière une tour et disparaître. Nous n'avons jamais su les rejoindre. Impossible de les retrouver.
Après une grande réflexion et une stratégie bien montée, Moug et moi-même nous engageons dans le combat pour finalement en ressortir indemne après de nombreuses sueurs froides.

Dernière salle, je commence à sentir la fatigue. Après quelques minutes de combat, le pire que je puisse imaginer se produit. Impossible pour moi de bouger, paralyser dans un monde parallèle !

Grâce à sa dextérité, Moug est revenue de justesse au milieu du combat. Malheureusement pour moi, il était déjà trop tard, j'en suis ressortie avec pas mal de dégâts.

Après tout ça, n'est-il pas bon de s'allonger sur le sable chaud des Calanques d'Astrub ?


_________________
"Dans l'Ombre de chaque je serais, toujours présente, jamais bien loin, en arrière jamais je ne reculerais, en avant toujours j'irais.
Je suis plusieurs mais je ne suis qu'un, on me nomme

Nymphe "Esprit de l'Ombre"
Revenir en haut Aller en bas
Nymphe
Esprit
avatar


MessageSujet: La Région Maudite   Mar 7 Avr 2009 - 11:54

Acte III - La Région Maudite

La vie n’est pas de tout repos dans le Monde des Douze, ma foi cela me convient, je n’aime pas attendre que le temps passe.
Sauf quand il s’agit de traquer mes futures victimes à délester de leurs biens.

Descente aux environs de Brâkmar, changement de décor !

Le Cimetière d’Amakna, un endroit appréciable pour ce qui aime y trouver le repos éternel dans une ambiance obscure. Une petite expédition rapide en compagnie de Moug, Arnica et Darkangeal qui n’a pas réellement apporté ses fruits. Précision : Les fruits ne poussent pas dans le Cimetière d’Amakna.
A la recherche de Brumen Tinctorias, oui nous sommes aussi des chasseurs de prime (récompenses alléchantes ne pouvant qu’attirer un Sram), il nous fallait nous rendre aux Landes de Sidimote.

Moug a profité de l’occassion pour me faire visiter Brâkmar.
Quel lieu agréable pour l’aventurier en recherche de solitude et de désespoir. Sombre et lugubre…

Darkangeal trouva rapidement notre cible. Une fois sur le terrain, Moug et Arnica se jettèrent dans le combat. Je les suivis.
Je fus surprise quand je m’aperçus que nous n’étions pas seuls sur la tête de Brumen Tinctorias. En effet, s’était invité dans notre combat un Iop et un Ecaplip, de hauts guerriers !
Le combat n’a duré que quelques secondes et en deux coup Brumen Tinctorias s’est écroulé au sol sans même avoir eu le temps de bouger une aile.

Seul le pauvre Arnica a du rentrer à Astrub les mains dans les poches tandis que nous autres nous sommes allés rendre ce criminel entre les mains du gardien de la Prison d’Astrub.

_________________
"Dans l'Ombre de chaque je serais, toujours présente, jamais bien loin, en arrière jamais je ne reculerais, en avant toujours j'irais.
Je suis plusieurs mais je ne suis qu'un, on me nomme

Nymphe "Esprit de l'Ombre"
Revenir en haut Aller en bas
Nymphe
Esprit
avatar


MessageSujet: Offrandes et Récompenses   Mar 7 Avr 2009 - 14:19

Acte IV - Offrandes et Récompenses

Un matin, Moug arriva devant moi vêtue d’une Panoplie Prespic, avec un de ses sourires que la plupart des gens adorent.
Celui qui vous dit « Regarde comme je suis mignonne ».
Je sais que c’est une de ses ruses personnelles pour cacher une bêtise qu’elle a commise.

Je savais qu’elle revenait d’une de ses randonnés à Bonta, et comme pour me remercier une fois de plus et à sa manière de la protéger, elle me tendit une Panoplie de Prespic.

« Ainsi Nymphe sera plus forte plus vite pour veiller sur moi »

Je ne lui ai jamais demandé comment elle avait obtenu ce précieux présent. Je pense que je ne voulais pas savoir.


Je ne me rappelle pas comment nous avons atterri dans cet endroit, je n’en connais d’ailleurs déjà plus le nom, mais c’est là que nous avons rencontré Mikahia, une élégante Sadida au caractère poignant, quelqu’un qui sait ce qu’elle veut.
Moug a couru vers elle et s’est mise à lui parler, lui parler.

Je me suis allongée un peu plus loin et j’ai attendu. Je ne peux pas l'empêcher de vouloir connaître des gens, elle aime avoir des amis et parler, s'amuser avec eux.
Je ne dis pas que je n'aime pas ça, mais quelque chose m'en empêche...

Au bout de quelques longues et interminables minutes, nous sommes enfin parties en compagnie de cette nouvelle rencontre en direction du Donjon Ensablé.

Devant le Donjon, nous attendaient vansidas et Scrumphy. Un peu inquiète je dois bien l’avouer qu’on périsse dans ce Donjon qui m’avait semblé relativement compliqué la première fois.
Nous sommes tous ressortis victorieux et fier de notre réussite. Moug un peu plus amochée que les autres mais avec un sourire de satisfaction.
Il faut dire qu’avec le temps nous évoluons tous et les progrès se font sentir.

Nous nous reposions sur le sable des Calanques d'Astrub lorsque, venu de nulle part, Moug eut une idée. Elle se mit à courir, loin, très loin, en nous demandant de la suivre. Ce que nous avons fait bien évidemment.
Après plusieurs longues minutes de marche, nous l’avons retrouvé, sagement assise au milieu d’une prairie. Elle avait préparé devant elle, bières, laitlait et pains.
Je m’étais dit que si je la retrouvais, je l’étranglerai de m’avoir fait courir ainsi, si loin. Finalement, n’était-il pas agréable de se reposer et d’écouter ses amis rire et discuter ?

Après ce long moment de détente, nous avons forcé la digestion sur quelques Mineurs Sombres et Boulangers qui n’ont pas été très payant pour nous, avant de passer la soirée sur les Maître Bolets.

Au fait, ne sortez jamais sans vos Dagues ! Ou votre Arc… ça peut vous être fatal.

_________________
"Dans l'Ombre de chaque je serais, toujours présente, jamais bien loin, en arrière jamais je ne reculerais, en avant toujours j'irais.
Je suis plusieurs mais je ne suis qu'un, on me nomme

Nymphe "Esprit de l'Ombre"
Revenir en haut Aller en bas
Nymphe
Esprit
avatar


MessageSujet: Rencontres et Renouveau   Dim 12 Avr 2009 - 13:06

Acte V - Rencontres et Renouveau

Toujours dans les Plaines de Cania, à traquer le moindre Blop succeptible de rassasier notre envie, c'est encore dans cet endroit que nous avons fait une rencontre particulière.
Neobahamut, une Osamodas au service de son maître. Une véritable forcenée du travail et du gain. Moug a longuement discuté avec elle, se sentant seule ailleurs, elle souhaitait compagnie. Moug lui a offert de nous rejoindre.

Ce même jour, Moug a eu une soudaine envie de tester le Kanigrou. Quelle honte pour moi d'avoir à dire que à nous deux, nous nous sommes prises une sacré correction. Pire encore de le dire lorsque nous étions à six !

C'est dans ce combat epoustouflant que Scrumphy nous a permis de faire la connaissance de Bergice et Tuneforbergice, un Sadida sur les traces de son ainé et un Enutrof, un vieux papi au tendance perverse...
Quelques jours plus tard, ces deux compatriotes inséparables ont rejoins notre petite famille, dans l'humour et les rires, il faut bien le dire.



Lorsque je me suis éveillée ce jour-là, un cataclysme était survenue.
Une onde mystique s'était abattue sur le Monde des Douze.
Au lieu de faire comme tout ceux qui couraient en tout sens, en hurlant ou encore en sautant de joie, je me suis assise et j'ai réfléchi....

Cette onde m'avait donné plus d'espérance de vie mais m'avait ôté toutes mes facultés de combat pour m'en effacer certaines et me les remplacer, m'en modifier d'autres.
J'ai donc pris mon temps et j'ai sorti mon Grimoire de Disciple de l'Ombre.
J'ai étudié attentivement chacun de mes sorts afin d'agir intelligemment, je ne pouvais commettre d'erreurs.

Une fois que tout cette pagaille fut rétablie, je partis en direction de mon temple pour modifier mes compétences élémentaires et vitales qui n'étaient plus de mise avec ces changements.
Cette onde m'avait un peu réduite sur certaines de mes facultés mais m'avait donné la chance de refaire ce que je n'avais pas réussi au départ, il faut bien l'admettre.

Après toutes ces émotions, je suis partie combattre mon Dopeul qui m'a permis de ressortir de mon temple, pleinement satisfaite.

_________________
"Dans l'Ombre de chaque je serais, toujours présente, jamais bien loin, en arrière jamais je ne reculerais, en avant toujours j'irais.
Je suis plusieurs mais je ne suis qu'un, on me nomme

Nymphe "Esprit de l'Ombre"
Revenir en haut Aller en bas
Nymphe
Esprit
avatar


MessageSujet: Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre II   Jeu 16 Avr 2009 - 10:33

Acte I - Ombre de Folie ?

Plus je la regarde et plus je me rend compte que le temps passe. Tournant autour de son nouveau compagnon, un Bwak Feu, Moug devient une grande Eniripsa. Un jour… me quittera-t-elle pour parcourir son propre chemin ?

Prise d’un ennui foudroyant et aucun membre de la Guilde dans les parages pour aller s’amuser à tirer quelques ailes ou antennes aux Scarafeuilles, Moug et moi sonmmes parties en direction de la Foire du Troll.

J’ai particulièrement aimé le Musée avec ces monstres hideux ou encore taper dans les mesureurs de Force.
Moug a passé de longues heures à la pêche aux canards… pourtant j’ai essayé de lui expliquer que c’était des canards en plastique… je ne crois pas qu’elle m’ai cru.
Une course de Larves… Je vous le déconseille si vous n’avez pas décider d’y passer l’après-midi.
Enfin voilà, beaucoup d’attractions assez intéressante à découvrir et un bon endroit pour penser à autre chose que les métiers, combats et quêtes.
Moug a offert à Darkangeal un ballon… je me demande si il a aimé … je suis certaine qui l’a déjà éclaté.


Moug m’a encore apporté une offrande, une paire de dagues relativement puissantes pour mon niveau mais qui me diminue dans mes facultés de mouvement tellement elles sont lourdes. Avec le temps, je pense que je m’y ferai.
Ne me demandais pas où elle les a eues ou à qui elles appartenaient, moi-même quand je vois les résidus étranges sur les manches et les morceaux séchés sur les lames, je ne veux pas savoir.
Au soir, j’ai pu aller tester ces nouvelles dagues en compagnie de Moug, Darkangeal, Vansidas, Arnica et Genezis au Donjon des Bouftous.
Avec un peu de méthode il est relativement simple. A force de manger du Bouftou, on finit par connaître toutes leurs ficelles de combat. Il est tout de même déconseiller de s’y aventurer seul.


En parlant de s’aventurer dans une aventure périlleuse, un fait particulier est survenu. Darkangeal et Arnica sont partis au Donjon des Forgerons en compagnie d’autres aventuriers.
Comme Moug l’avait prédit, il est tombé sur des personnes que l’on peut qualifier « sans esprit ». De ce fait, Darkangeal et Arnica sont restés plusieurs heures enfermés dans ce donjon.

Moug s’est mise à remué Monts et Plaines pour que l’on puisse aller les sortir de là.
Sans qu’ils ne le sachent, sans qu’ils ne se doutent, nous avions prévu d’aller à leur secours le lendemain si ils ne croisaient personne pour les aider ou n’arrivaient pas à s’en sortir.
Nous avons pioché dans notre Coffre pour nous munir d’équipements adéquat à la situation.
Nous avons fait des recherches longues pour nous préparer à l’éventualité.
Darkangeal est tout de même sorti de ce périlleux donjon assez amoché, trainant derrière lui un Arnica en mauvais état.

Ne parlons nous pas à ce niveau-là d’esprit de solidarité ?

_________________
"Dans l'Ombre de chaque je serais, toujours présente, jamais bien loin, en arrière jamais je ne reculerais, en avant toujours j'irais.
Je suis plusieurs mais je ne suis qu'un, on me nomme

Nymphe "Esprit de l'Ombre"
Revenir en haut Aller en bas
Nymphe
Esprit
avatar


MessageSujet: Sentiments ?   Mar 21 Avr 2009 - 11:54

Acte II - Sentiments ?

Le temps passe et les événements s’enchainent.
Nous n’avons rencontré personne sur notre chemin ces derniers temps… il faut dire qu’avec l’inflation des nouvelles Guildes, les perspectives se réduisent.
Mais cela a-t-il une réelle importance lorsque l’on est entouré de compagnons de qualité ?

Pour preuve, nous nous sommes tous réunis en la Taverne d’Astrub pour fêter un jour particulier, entre feux d’artifices, bières et verres de laitlait, ce fut une sacré partie.
Je pense que Neobahamut a apprécié le cadeau que la Guilde lui a offert.

Après cet événement, nous nous sommes tous rendus au Donjon des Bouftous, y défouler notre joie et pour ceux qui avaient abusé de la boisson, l’occasion de noyer les symptômes de l’ivresse.

Est-ce cela le sentiment d'amitié ?
Je ne connais pas l'amitié. Moi la solitaire.
Appelle-t-on cela une famille ?
Je ne connais pas la notion de famille.

Neobahamut m'a offert une Rose Démoniaque cette semaine, ma préférée... ce geste fait-il parti de ce sentiment ?
Lorsque Moug m'offre tout ces présents, ce n'est pas une sorte de remerciement ? Juste ce sentiment ?

Tous ces sentiments nouveaux pour moi.... Je sens mon sang chauffait dans mes veines, des sourires se dessinent sous mon voile, mon coeur de pierre commencerait-il de nouveau à battre ? Comme il y a si longtemps... comme le jour où j'ai rencontré Moug.
Cette semaine, j’ai eu pu découvrir de drôles de spécimens sur le Monde des Douze.

Les Ouassingues et les Gargouilles, particulières dans leur genre à la régénération mais comme dirait le dicton, patience est mère de vertu. On peut dire qu’on n’en ressort pas les mains vides.

Les Bambouto, simple à détruire, moins facile à dire pour leur compagnon les Bulbuisson.
Moug et moi, sommes parties en exploration, ne sachant pas quoi faire de notre temps. Nous avons découvert un endroit… particulier…. Une musique sympathique en arrière fond, des maisons et des enclos de partout et surtout… des Dragodindes à en perdre la tête.
Assez éloigné d’Astrub mais tellement pratique pour s’y cacher et aspirer à la tranquillité.
Scrumphy nous a présenté un nouveau compagnon, Hectorbasquet. Bon le nom est particulier, mais on ne choisit pas toujours. Un Xélor tout jeune qui bientôt deviendra grand. Grand comme nous tous.

Bergice et Pépé, on croisait sur leur chemin une jeune Xélor, dont Pépé est tombé fou amoureux. Après tout, pensez-vous qu’il y a un âge pour l’amour ?

L’amour, étrange mot pour moi…. Que ressent-on face à ce sentiment ?
Ce que ressentait Moug lorsqu’elle voyait Arnica ? De grands yeux brillant et une bouche grande ouverte et souriante ? Ce grand désespoir qui l’a submerge depuis cet événement en fait-il partie ?
Sentiment aléatoire et à double tranchant, bonheur et malheur… comme les Dagues, amies ou ennemies.

_________________
"Dans l'Ombre de chaque je serais, toujours présente, jamais bien loin, en arrière jamais je ne reculerais, en avant toujours j'irais.
Je suis plusieurs mais je ne suis qu'un, on me nomme

Nymphe "Esprit de l'Ombre"
Revenir en haut Aller en bas
MouG
Esprit
avatar


MessageSujet: Re: Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III   Mar 21 Avr 2009 - 15:14

Les sentiments à mes yeux resteront toujours un bien grand mystère

Où et le bien o et le mal, il y a t'il un juste milieu ?

Je me sens m'émerveiller à tes côtés, tu es celle qui m'a sauvée et recueilliê

Devenu une EniSram comme tu le dis

Pourtant en faisant quelques rencontre, j'ai entrevue un EniSram ce que je suis et ce que tu es...

Surement cet instinct qui a poussé mon coeur a s'emerveiller

Bien que très vite blessé

Les mots sentiments, famille ne serait-il pas à bannir de nos existences puisque si tôt réjouissant aussitôt blessants ?

Enfin tu es là ! Et je suis derrière toi...

Telle une ombre dont l'âme reste dans le noir, non pas dénudée de sentiments mais simplement les cachant.

Une protection, ou un art de vivre ! ... je ne sais pas...

_________________
MouG "Esprit de l'Ombre"

" C'est dans leurs ombres qu'il se protège, mais si il y a danger il accourt les protéger. C'est ainsi que le Protecteur est.
Ne vous y fiez pas ! Qu'importe le combat, derrière eux toujours il sera..."
Revenir en haut Aller en bas
Nymphe
Esprit
avatar


MessageSujet: Traumatisme et Pensées Profondes   Ven 24 Avr 2009 - 16:21

Acte III - Traumatismes et Pensées Profondes

Je me regarde dans l’océan d’Asse.
Je ne comprends pas pourquoi tout le monde est horrifié de me voir. Je le porte très bien ce masque. Je trouvais déjà qu’il donnait un air assez séduisant sur Darkangeal. Sur moi c’est encore mieux.

J’avoue toutefois que je ne sais pas comment il fait pour le garder pendant des heures. Une odeur répugnante flotte dans ce masque.

L’avantage, c’est qu’une fois en dessous, les gens ne peuvent voir ce que vous y faites.

Il a été aussi très avantageux lors de nos aventures plus que périlleuse à la chasse aux émotes, au Donjon des Squelettes et au Donjon des Tofus (pour cacher mes impatiences face à certaines salles, soit trop étroite, soit trop éloigné, soit casse-tête venu d’un autre monde).


Assise sous un frêne, je la regarde faire sa cueillette quotidienne. Un sourire bête est constant sur son visage. Elle est sans cesse ailleurs. Elle doit être heureuse.
Je ne sais pas pourquoi, mais ce que je sais, c’est que je préfère la voir ainsi que des larmes coulant le long de ses joues.

Je lui ai enlevé sa touffe de poils de Kanigrou sur la tête, c’est quand même moi qui me balade avec elle en ville. A force le regard des autres devenaient gênant pour moi.
Je n’aime pas qu’on me dévisage.


"Spirit of Shadow" s’aggrandit de jour en jour à l'aide de gens hors du commun et de qualité par ce qu’ils sont au fond de leur esprit et de leur cœur.
Le temps passe et ils sont toujours là. Grandissant, commençant à les découvrir plus profondément, avec toujours une part de mystère. Leur tempérament, leur motivation. Ce qu’ils sont vraiments.
Ils sont uniques et tous différents.
Un beau mélange qui donne quelque chose d’extraordinaire.

Je suis réellement satisfaite d’avoir pu donner naissance à cette Guilde, qui aujourd’hui ressemble à quelque chose de grand et de fort de par son âme.

Grâce à vous tous. Par votre apport personnel, votre entraide, votre solidarité, votre bonne humeur et surtout, pour avoir su donner une valeur envers la Guilde au plus profond de sa définition.
Merci

_________________
"Dans l'Ombre de chaque je serais, toujours présente, jamais bien loin, en arrière jamais je ne reculerais, en avant toujours j'irais.
Je suis plusieurs mais je ne suis qu'un, on me nomme

Nymphe "Esprit de l'Ombre"
Revenir en haut Aller en bas
Nymphe
Esprit
avatar


MessageSujet: Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre III   Jeu 7 Mai 2009 - 10:04

Acte I - Crémaillère

Cela faisait longtemps que je n’avais pas pris le temps de m’asseoir et d’écrire mes pensées sur mon grimoire. Cette fois-ci, je ne suis pas assise sous le grand chêne de la forêt, non. Je suis allongée sur le moelleux sofa rouge de la maison… et je regarde mes compagnons rirent aux éclats et se détendre.

Il faut dire que le temps nous a manqué ces derniers jours. Faucher, faucher, faucher, inlassablement. Apporter le tout à Mougu en courant à travers Champs et Astrub. Recourir en l’autre sens pour faucher, faucher, faucher.

Je ne suis pas la seule dans ce cas. Les autres ont aussi beaucoup travaillé. Dans les champs, dans les ateliers, durant des heures sur les places marchandes pour vendre leur travail. Quelle satisfaction lorsque vous passez devant la banque, le soir, avant d’aller vous reposer pour soulager les courbatures de la journée.

Pourquoi ce travail acharné ? Pour offrir à la Guilde ce qu’elle ne possédait pas. Ce qui lui manquait pour être entière. Un toit.

Par le simple des hasard, en me promenant dans un lieu où j’ai du y passer plus d’une centaine de fois, je me suis détournée de mon chemin et je l’ai trouvé.
La maison qu’il fallait à la Guilde. Charmante, agréable, bien disposée. Grande comme il convient pour toute cette famille, tout à chacun y trouvera sa place.
A partir de cette découverte que j’ai partagé avec mes compagnons, nous avons tous travaillé à notre manière durement ou simplement. Et les besaces se sont remplies. Et l’entraide a continué.
Aujourd’hui nous venons de pendre la crémaillère, de cette maison tant convoitée. Tout travail mérite salaire. Mon plus beau salaire n’est pas la maison en elle même, c’est l’esprit de la Guilde qui en est ressortie une fois de plus.

Ils sont tous là. Heureux et détendus. Mon regard se pose sur Sorifik.
Je me souviens ce jour, où le vent m’a porté un message de Sorifik. Je ne cherche pas à comprendre les faits étranges qu’il peut se produire par moment sur le Monde des Douze. Sorifik est devenu un Esprit de l’Ombre, comme nous autres.

Je ne serais même plus vous conter les aventures que nous avons vécu durant ce temps de travail, où par moment la détente s’imposait.
Je me rappelle le Donjon des Forgerons, Les Scaras avec Sorifik, Les Gelées avec Scrumphy et Hectorbasquet, Les Abraknydes avec Moug et Bergice, Tuneforbergice et Tumforbergice, les Maître Bolets et les avis de recherche avec Darkangeal… et Neobahamut parcourant tout le Monde des Douze à la recherche de ce voyou de Drunkenmaster.
Hum si, la visite de l’Île Wabbit avec Moug… on y est pas resté très longtemps vu que c’était fortement palpitant….

Ce soir, je vais me reposer dans ce lieu qui change des champs. Chaque membre a revendu sa tente.
Plus de soirées glaciales à essayer d’empêcher Moug d’entrer en hypothermie ou de lui moucher son nez.
Plus de soirées brûlantes à tuer les moustiques ou autres bestioles qui empêchent Moug de dormir.
Mais… si plus de tentes… Où Moug va-t-elle donc aller mettre son nez ?
Je n’ose imaginer ce que seront désormais les nuits dans la Maison de la Guilde. Nous aurons le temps d’y penser plus tard. Cette nuit sera calme.
Pensons plutôt à demain où il me faudra aller de nouveau faucher, faucher, faucher sans relâche pour pouvoir acquérir sous peu l’enclos. Le travail n’est pas terminé. Après tout cela il faudra penser aux futurs équipements… Quelle vie que celle du Monde des Douze.

Ce soir là je me suis endormie sur le doux tapis en laine de Bouftou de la Chambre, Moug près de moi… Mes compagnons, jamais bien loin.

_________________
"Dans l'Ombre de chaque je serais, toujours présente, jamais bien loin, en arrière jamais je ne reculerais, en avant toujours j'irais.
Je suis plusieurs mais je ne suis qu'un, on me nomme

Nymphe "Esprit de l'Ombre"
Revenir en haut Aller en bas
Nymphe
Esprit
avatar


MessageSujet: Maisial le Temps des Récoltes   Jeu 28 Mai 2009 - 14:49

Acte II - Maisial le Temps des Récoltes

En ce chaud après-midi de Maisial 639, le soleil lui brulaît la peau. La Sram à la peau pâle s’allonga dans les Champs de Cania. Tout en machouillant un épi, elle fixait le ciel bleu déserté de nuages et de vie.
Elle pouvait se prélasser un peu maintenant… et laissé partir son esprit dans les songes des événements passés.

Ce champ de Blé lui fit rappeler Sorifik qui était parti en maison de retraite, le pauvre était épuisé. Elle sait que là où il est, il pense à eux. Il a d’ailleurs envoyé un de ses disciples, un jeune Crâ du nom de Arcenterre.

Dans l’une de leur chasse aux Drops, Moug, Darkangeal, Arnica et Genezis ont fait la connaissance de Keizo, un Sram très différent, qui a pour l’élément l’Air.
Il est constamment à la recherche de ressources et à un don prononcé pour le craft.
Il a proposé ces services, la Guilde l’a accueilli.

Spirit of Shadow a grandi avec ses Membres. La Guilde possède aujourd’hui une demeure, un enclos et chaque membre ayant participé à sa grande évolution, une monture.
Après tout cela, elle pensait qu’elle pourrait se reposer.
Quelle folle idée !

Nymphe se mit penser à sa petite protégée. Elle lui manquait beaucoup en ce moment. Moug dort beaucoup, le Treizième Monde la retenant, La Sram un peu fainéante sur les bords, doit à son tour assumer ce que Moug faisait auparavant. Ce qui est difficile, elle ne peut assumer qu’à moitié. Elle fait de son mieux.

Faucher, Enfourner, Chasser, Forger, Elever, Combattre, Dropper… Entre Craqueleurs des Plaines, Porkass, Bwork, Kanigrous et Pandules. Voici son quotidien.
Elle se rend compte qu’elle n’arrive pas à tout gérer. Il va falloir qu’elle se fixe des priorités… ou qu’elle rallonge les journées ?

L’Evolution que Nymphe s’étais fixée sera finalement plus longue et périlleuse qu’elle ne le pensait. Mais ainsi va la Vie dans le Monde des Douze.

Elle lance au loin son épis mâchouillé, soupire et se relève. Après un long étirement, elle fixe à nouveau l’horizon. Comme si elle y cherchait un bien perdu. Ou peut-être un nouveau projet. Rien.
Ce soir, elle va parcourir d’autres contrées et affronter des monstres d’un autre genre. Juste pour ressentir l’adrénaline, un nouveau genre et peut-être une découverte ?

D’un geste calculé et gracieux à la fois, elle remonte sur Dalmascane, sa monture Rousse. Un dernier regard en arrière, et de nouveau, le vent soufflant sur son visage, elle repart à la Chevauchée du Monde des Douze.


_________________
"Dans l'Ombre de chaque je serais, toujours présente, jamais bien loin, en arrière jamais je ne reculerais, en avant toujours j'irais.
Je suis plusieurs mais je ne suis qu'un, on me nomme

Nymphe "Esprit de l'Ombre"
Revenir en haut Aller en bas
Nymphe
Esprit
avatar


MessageSujet: Quand une Sram contre les Ténèbres   Jeu 23 Juil 2009 - 12:41

La dernière fois qu’elle avait prise une plume et écrit dans le grimoire de l’Ombre, cela remontait à quelques temps déjà.
Oui, elle se souvenait…. Cette période de fin Mai. Là où les temps changent et les événements s’entrechoquent sans qu’on n’en comprenne le sens.

Mois de Juin… elle se rappelle…

Les jours de tempête furent nombreux, le vent soufflant à rafales, la pluie tombant comme des milliers de lames aiguisées, le ciel noir et étouffant sous les nuages épais et volumineux, près à laisser échapper quelques éclairs sifflants et les grondements de mauvais présage.

Chaque être le pouvant essayant de trouver refuge où se mettre à l’abri de ce terrible cataclysme, elle était toujours là, quelquefois croisant sur son chemin des visages qu’elles connaissaient bien.

Balayant de son tempérament ce terrible anéantissement que le Monde des Douze pouvait subir, elle se battait inlassablement, pour ne pas subir ce foudroiement, celui qui force à vous cacher dans une caverne, à s’isoler du reste du monde, et à attendre que la tempête passe.

Debout, luttante, elle continua ses projets et son chemin.
Puis un jour, elle croisa sur son chemin quelques éclaircies.
« Serais-ce enfin la fin de ce cataclysme ? »

Essayant de distinguer les quelques rayons du soleil essayant de filtrer à travers l’épais manteau noir du ciel, elle se retourna et regarda ce petit groupe lui sourire.

« Bonjour ! »
Deux Crâ, un Enutrof et un Iop. Quelle étrange apparition…
Ils se présentèrent. La Sram, intriguée, leur demanda pourquoi ils ne se cachaient pas eux aussi de la tempête. Ils lui expliquèrent qu’ils ne craignaient pas ce déluge et qu’ils avaient des projets, que leur motivation était assez grande pour traverser ce petit obstacle !

Ensemble, ils continuèrent donc le chemin. Peut-être que par la motivation de leur esprit, Mère Nature finirait par baisser les bras ?

Petit à petit, au fur et à mesure du temps, les nuages se dissipèrent, les Etres du Monde des Douze finirent par sortir de leur cachette, et tout reprit sa place, tout doucement.

Ils réapprirent à apprécier la lumière du soleil, et les joies de courir à travers le Monde des Douze.

Aujourd’hui, Les deux Crâ, l’Enutrof et le Iop continuent leur chemin sous un ciel bleu et ensoleillée, mais cette fois-ci le mot solitude et solitaire ne font plus partie de leur vocabulaire

_________________
"Dans l'Ombre de chaque je serais, toujours présente, jamais bien loin, en arrière jamais je ne reculerais, en avant toujours j'irais.
Je suis plusieurs mais je ne suis qu'un, on me nomme

Nymphe "Esprit de l'Ombre"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III
» Spirit of Shadow
» Prêtre Ombre lvl 85 Cataclysm 4.06
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» Composition du Chapitre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit of Shadow :: BiBlioThèQue de "Spirit of Shadow" :: ManusCrit Des PériPéTies-
Sauter vers: